Accueil Technologie Une faille de sécurité découverte dans WhatsApp

Une faille de sécurité découverte dans WhatsApp

WhatsApp est une application de messagerie instantanée qui compte environ 1,5 milliard d’utilisateurs. Comme toute application, des brèches de sécurité peuvent être observées dans son fonctionnement. Une faille de sécurité est une faiblesse d’un système informatique qui le rend vulnérable à diverses attaques. Une faille de sécurité a ainsi été détectée au début du mois de mai 2019 dans l’application WhatsApp. La confidentialité et la sécurité des utilisateurs de WhatsApp ont été compromises par des logiciels malveillants qui collectent des données personnelles.

Comment la fiabilité de WhatsApp a-t-elle été affectée par une faille de sécurité ?

La survenance d’une faille de sécurité est une occasion pour les pirates et les hackers de s’incruster dans la vie privée des utilisateurs d’internet. Par des logiciels malveillants, les informations de certains utilisateurs de WhatsApp ont été collectées.

L’infiltration d’un logiciel malveillant

Un bug de la messagerie WhatsApp a permis l’installation de logiciels malveillants en passant par une fonctionnalité de l’application. Il s’agit de l’outil d’appel vocal de WhatsApp. Par un simple appel, l’appelant peut installer un logiciel espion sur votre téléphone. Le logiciel espion est déployé même lorsque l’utilisateur ne décroche pas l’appel. Ainsi quiconque peut à l’insu de l’utilisateur WhatsApp installer un logiciel malveillant en passant un simple appel infecté. Les utilisateurs exposés à cette attaque sont ceux utilisant les versions :

  • WhatsApp sur iOS antérieures à v2.19.51 ;
  • WhatsApp sur Android antérieures à v2.19.134 ;
  • WhatsApp Business sur iOS antérieures à v2.19.51 ;
  • WhatsApp Business sur Android antérieures à v2.19.44 ;
  • Windows Phones antérieures à v2.18.348 ;
  • Tizen antérieures à v2.18.15.

L’espionnage des utilisateurs de WhatsApp

Une fois infecté, le logiciel espion prend le contrôle de votre téléphone. Il est alors possible d’activer de manière discrète, le micro et la caméra de votre téléphone. Vos faits et gestes sont ainsi espionnés à votre insu. Le logiciel espion permet également de collecter des mails, des contacts, des messages, des images et vidéos de votre téléphone. Le logiciel malveillant installé dans votre téléphone a également la possibilité de lire votre agenda, prendre des captures d’écran, scanner votre historique d’appels et de navigation et même suivre votre position géographique. Le logiciel espion s’immisce dans votre vie privée en collectant vos données personnelles sensibles. Jusqu’à présent, le nombre d’utilisateurs WhatsApp ayant été victimes de ces logiciels malveillants n’est pas encore connu avec précision.

Qui est à l’origine du logiciel d’espionnage en cause ?

La brèche ouverte dans l’application WhatsApp a été utilisée pour installer les logiciels espions Pegasus. Ces logiciels ont été développés par l’entreprise israélienne NSO Group. NSO Group est connu pour fournir aux gouvernements et services de sécurité des logiciels d’espionnage. Les solutions proposées par l’entreprise NSO Group permettent d’accéder à des informations personnelles à travers les téléphones des utilisateurs. Malgré les preuves présentées et la réputation de l’entreprise NSO Group, cette dernière n’a pas reconnu son implication dans la faille de sécurité observée sur WhatsApp. Bien que NSO Group affirme que ces logiciels sont destinés à lutter contre le terrorisme et le crime, vous pouvez être une cible potentielle de Pegasus si vous êtes :

  • Un défenseur des droits de l’homme ;
  • Un journaliste ;
  • Un opposant politique ;
  • Un militant anticorruption…

Quelles sont les recommandations pour les utilisateurs de WhatsApp ?

Suite à la découverte de la faille de sécurité, les équipes de WhatsApp ont pu résoudre le problème. Ils ont procédé à la sécurisation de la fonctionnalité d’appel de la messagerie WhatsApp. Ces corrections ont été intégrées dans une mise à jour de l’application. Pour cela, WhatsApp recommande à tous ses utilisateurs de procéder à la mise à jour de leur application.

Que retenir ? La faille de sécurité observée sur WhatsApp ne remet pas en cause la fiabilité de l’application. Face à des logiciels d’espionnage aussi performants que Pegasus, WhatsApp doit veiller à protéger ses 1,5 milliard d’utilisateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

À lire

Wanteeed, la startup bordelaise qui fait parler d’elle

Fondée en 2015, Wanteed ne comptait à ses débuts que seulement 23 utilisateurs. Mais très vite, elle a pris son envol pour passer à...

Mypeopledoc : le coffre-fort pour salarié

À cette époque dite d’avancées technologiques où tout va très vite, il est indispensable de mieux organiser l’administration des moyens humains au sein des...

Comment créer un logo ?

Le logo est la première identité visuelle d'une entreprise. Il se doit donc d'être réalisé avec beaucoup de soin et d'harmonie. Bien qu'il soit...

Pourquoi les smartphones tombent-ils en panne ?

Notre smartphone, on l’aime, on l’a tout le temps sur soi, et on l’utilise pour de nombreux usages très différents. Alors, quand des signes...

Comment supprimer un compte Facebook ?

La suppression définitive de votre compte Facebook peut se révéler être un casse-tête. Facebook ne souhaite pas vous voir quitter sa plateforme, raison pour...