Accueil Innovation Comment expliquer l'évolution du prix de l'électricité ?

Comment expliquer l’évolution du prix de l’électricité ?

Comme vous le savez certainement, le prix de l’électricité est en hausse depuis plusieurs années. Cette évolution n’est pas un hasard. Elle est liée à plusieurs facteurs tels que le nucléaire, la gestion du réseau électrique ou encore la variation des différentes taxes sur l’électricité. Pour vous aider à y voir plus clair, on vous explique tout dans cet article.

Les critères à prendre en compte pour expliquer l’évolution du prix de l’électricité

Un production d’électricité basée sur le nucléaire

En France, le nucléaire représente environ 78% de la production d’électricité. Après le choc pétrolier ayant eu lieu dans les années 70, l’Etat a en effet pris la décision de tout miser sur l’énergie nucléaire au détriment des énergies fossiles. Une stratégie qui a porté ses fruits puisque pendant plus de 20 ans (entre 1986 et 2007), le prix de l’électricité a été remarquablement stable. Résultat, la France est encore aujourd’hui le pays européen où l’électricité coûte le moins cher. Toutefois, le nucléaire a ses limites et un budget de plus en plus conséquent doit être investi chaque année dans l’entretien et la rénovation des centrales. Ceci influence donc fortement l’évolution du prix de l’électricité.

L’entretien et le développement du réseau électrique

Deux principales entreprises sont chargées de la gestion du réseau électrique en France. On distingue ainsi :

  • Enedis (ex ERDF), responsable de 95% du réseau de distribution
  • RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité

Pour assurer l’entretien et le développement du réseau électrique, certains investissements sont nécessaires. Ils sont financés directement par les consommateurs d’électricité via le TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité). Ce dernier représente presque la moitié du prix HT de l’électricité et est susceptible d’évoluer. L’un des récents projets financés par TURPE est le développement des compteurs Linky. Un investissement qui devrait toutefois être rentabilisé grâce aux économies d’énergie prévues.

De nombreuses taxes sur la consommation d’électricité

La taxation a un énorme impact sur le prix de l’électricité et donc sur son évolution puisqu’elle est variable. Elle représente à elle seule 36% de la facture du consommateur final. Parmi les taxes imposées, il y a notamment :

  • La CSPE (Contribution au Service Public de l’Électricité), qui permet en grande partie de soutenir le développement des énergies renouvelables
  • La TCFE (Taxe sur la Consommation Finale d’Électricité), qui était jusqu’ici fixée localement, mais qui vise à se centraliser au cours des prochaines années
  • La CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement), qui permet de financer la retraite des anciens travailleurs de l’industrie électrique et gazière
  • La TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) qui s’applique à la fois sur le prix de l’électricité et le coût de l’abonnement

L’évolution des prix de l’électricité ces dernières années

Un prix de l’électricité en hausse depuis plus de 10 ans

Depuis le début des années 2000, le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter. On constate en effet une évolution de +30% entre 2007 et 2019, après une longue période de stabilité. Cette évolution peut s’expliquer dans un premier temps par la hausse des taxes sur l’électricité, qui ont été multipliées par trois depuis 2008. Parmi elles, la plus évidente est certainement la CSPE qui a été multipliée par 5 afin de répondre aux enjeux de la transition énergétique. D’un autre côté, de gros investissements sont mobilisés dans le secteur du nucléaire pour rénover les centrales et prolonger leur durée de vie. Un budget de 55 milliards d’euros jusqu’à 2025 a notamment été prévu par EDF à cet effet.

Comment se protéger de la hausse des prix de l’électricité ?

La hausse des prix de l’électricité est inévitable et n’est pas prête de s’arrêter. D’ici 2030, on estime qu’elle devrait atteindre les +50%. Toutefois, il est toujours possible d’amortir l’impact sur ses factures en choisissant le bon fournisseur. En effet, de nombreux fournisseurs alternatifs ont émergé depuis l’ouverture du marché à la concurrence en 2007. Les tarifs réglementés d’EDF existent toujours, mais des offres bien plus attractives sont proposées ailleurs. N’hésitez donc pas à changer de fournisseur pour faire baisser le montant de vos factures, c’est gratuit et sans engagement. Par ailleurs, vous pouvez aussi privilégier les offres à prix fixes qui vous permettront de ne pas subir les hausses tarifaires pendant une durée de 1 à 3 ans.

À lire

Comment expliquer l’évolution du prix de l’électricité ?

Comme vous le savez certainement, le prix de l’électricité est en hausse depuis plusieurs années. Cette évolution n’est pas un hasard. Elle est liée...

Rédaction web : comment produire un contenu de qualité ?

Le référencement SEO et le content marketing sont indissociables de la rédaction web. Le rédacteur web écrit en effet pour les moteurs de recherche...

3 idées pour avoir des revenus passifs en 2021

À l’inverse du revenu actif, celui passif peut être gagné même si vous ne travaillez pas. C’est-à-dire que les revenus passifs n’ont pas de...

Les dangers d’une sur-utilisation du digital chez les enfants

De nos jours, nous vivons dans un monde où le digital est très présent. Quoi que nous fassions, nous sommes en contact perpétuel avec...

Le gaspillage alimentaire : zoom sur cinq start up qui s’attaquent au problème

Chaque année, environ 1.3 milliards de nourriture sont gaspillées  soit un tiers de la production mondiale. En Europe seulement, on estime que chaque individu...